Ban compositeurs

Nos compositeurs

MAYLINE VIOLINIST

Ancienne membre des groupes Adagio (metal progressif) et d’Idensity (death metal & violon électrique), deux groupes mêlant orchestrations symphoniques, metal voire ambiances tribale.

Les compositions et arrangements de Mayline sont empreints d’ambiances mystiques, poétiques, sombres et romantiques, décrivant ainsi les paysages vers lesquels elle souhaite mener l’auditeur.

 Elle porte une attention particulière à l’expression vivante de ses univers et l’incarnation visuelle de sa musique. Elle rejoint le Free Spirit en 2015 et le projet EMAJINARIUM pour lequel elle signera l’une des musiques ainsi que la BO officielle.

CLARA DE MEYER

Clara est une talentueuse pianiste qui a rejoint le piano en tant que compositeur interprète en 2016 sur le projet EMAJINARIUM. EMAJINARIUM est un spectacle vivant, costumé et dansant porté par près de 200 artistes. Clara compose la musique de l’un des tableaux.

Elle rejoint ensuite le concert Live « EMAJINARIUM – After The Storm », un concert d’art lyrique et de musique alternative réunissant pianistes, choristes, chanteurs d’opéra. Elle signe l’ouverture du concert face à 300 spectateurs qui se laissent transporter par la magie de sa musique.

Artiste engagée, Clara fait également partie du projet « The Essence of Life« , une campagne de sensibilisation de l’impact néfaste de l’Homme sur l’environnement, créé par le Free Spirit.

DIANA BUSCEMI

Pianiste et compositrice italienne, Diana découvre son amour pour la musique à l’âge de 8 ans, grâce à la guide de sa mère, chanteuse de musique folk russe. Pendant ses études en piano elle développe sa carriere musicale à travers d’une constante activité concertiste en piano solo, musique de chambre et piano à quatre mains.

Après avoir obtenu en 2010 son Diplôme Niveau Concertiste en Piano (avec mention 110/110) au Conservatoire de Trapani “A.Scontrino”, Italie, elle se consacre à l’étude de la composition.
C’est à partir de 2012 que Diana s’installe à Paris, où elle integre les cours de Musique à l’image et obtient le Diplôme en Composition de Musique de film à l’ Ecole Normale de Musique de Paris.

LÉON NIKONOFF

Léon a un diplome de Sound Designer et est compositeur autodidacte. Fasciné par la puissance de la musique, c’est à l’age de 7 ans que lui vient cette envie de créer des musiques afin de véhiculer des émotions. Ses parents l’emmenaient dans des prestigieuses salles de spectacle telle que la salle Pleyel et c’est en écoutant la musique qu’il apprenait à créer.

Léon suit des cours de piano à l’age de 8 ans ainsi que des cours de violon. C’est à l’age de 12 ans qu’il découvre le process de la création de musique à travers DAWs (Digital Audio Workstations). C’était pour lui une véritable révélation.
Il rejoint le Free Spirit en 2016 et compose des musiques pour de nombreux projets : clips officiels, le spectacle vivant EMAJINARIUM, le concert EMAJINARIUM ou encore le projet The Essence of Life. L’art de Lon ne laisse jamais personne indifférent.

MATHIEU VILBERT

Compositeur et violoniste, Mathieu Vilbert est diplômé en orchestration dans la classe d’Olivier Calmel et se perfectionne en composition avec Eric Tanguy et Jean-Michel Bernard.

Ayant eu plusieurs prix, sa musique peut être autant intimiste qu’orchestrale, classique qu’électronique. Il compose pour le cinéma, le théâtre et la télévision.

Frédéric Ruiz compositeur EMAJINARIUM

FRÉDÉRIC RUIZ

Frédéric, saxophoniste et compositeur s’est toujours intéressé au milieu de la musique à l’image au travers des partitions de grands compositeurs comme Jerry Goldsmith, Michael Giacchino, Thomas Newman ou encore Mychael Danna. Après avoir côtoyé plusieurs facettes de la musique en passant du jazz à la musique symphonique, il découvrit la musique contemporaine et élargit ses horizons au Conservatoire de Bordeaux duquel il obtint ses prix d’écriture, de composition et de formation musicale. Il décida par la suite de continuer son chemin vers Paris. L’attrait pour la musique de film, ce rapport intime entre l’image et le son et la beauté artistique qui s’en découle ne cesse de le fasciner. La diversité de son apprentissage artistique des divers styles musicaux et son amour pour l’image le pousse toujours à renouveler son langage musical, réinventer et s’adapter à n’importe quelle situation scénaristique qui lui est proposée.

Christophe Ongaro compositeur EMAJINARIUM

CHRISTOPHE ONGARO

La création musicale est un don, c’est offrir un instant de répi, de reflection, de voyage, un moment hors du temps, hors de la réalité…

C’est ainsi que j’aime écrire et transmettre, à travers toutes formes de projets, et particulièrement ceux sur lesquels, des histoires fantastiques sont racontées.

MARION BOULAY

Marion est une compositrice passionnée par les univers fantastiques et les orchestres symphoniques. Après avoir obtenu un Master en Musicologie, elle décide de poursuivre ses études à l’EICAR, une école de cinéma, en Réalisation Sonore option composition, afin de se spécialiser dans la musique à l’image. Elle compose tout aussi bien pour des courts-métrages que pour des concerts, des pièces de théâtre ou des livres audios.
Son attrait pour les musiques à l’image lui est apparu après avoir chanté dans plusieurs ciné-concerts en tant que choriste, qui lui ont permis de rencontrer des compositeurs et des chefs d’orchestres internationaux et de se familiariser avec les plus grandes partitions de musique à l’image.
Pour Marion, la musique est un moyen d’expression unique et vital, une manière de transmettre ses émotions et de raconter une histoire différente à travers chaque composition et interprétation.

MAXIME MICOIN

Attiré avant tout par une écriture mélodique, Maxime compose principalement en autodidacte et de façon très instinctive. Il cherche à retranscrire les émotions provoquées par les images qui lui viennent à la lecture d’un synopsis, s’imaginant pour chaque composition un court-métrage musical.
Pianiste, chanteur et flûtiste, Maxime a été profondément marqué par l’univers de la musique de films dans son enfance puis par la beauté mélodique de la japanimation à l’adolescence (Miyazaki / Final Fantasy). En parallèle, la découverte des musiques celtes et de leur douce mélancolie (Carlos Núñez) l’amena à pratiquer la flûte irlandaise (tin & low whistle). Puis, plus tardivement, un attrait pour les sonorités puissantes et grandioses du métal symphonique (Nightwish).
Après un parcours en musicologie et une longue expérience de choriste (notamment pour de grands ciné-concerts), Maxime enseigne aujourd’hui l’éducation musicale et s’occupe de classes vocales CHAM Arts de la Scène.

HOCINE ALLICHE

LILLIAN LIU